À l'étranger, en télétravail ou pour rendre service à un proche à court de data, l'absence de réseau Wi-Fi est un problème pour lequel il existe une série de solutions éventuelles. Pour vous aider à trouver un plan B, nous explorons vos options pour vous fournir... cinq astuces !

1. L'irréductible câble Ethernet

Détesté par les décorateurs d’intérieur et les propriétaires de multiples appareils connectés, l’Ethernet a de sérieux atouts qui vous en ferait presque oublier l’esthétique de sa connexion filaire.

Quelle circonstance ? Eh oui, si vous bénéficiez d’un accès internet en Wi-Fi, mais que la couverture du réseau est problématique dans certaines zones de la maison, il se peut que :

  • Vous n’ayez pas de connexion aux étages supérieurs de la maison ou dans le jardin ;
  • L’épaisseur des murs affaiblit considérablement la qualité dans certaines pièces (et cela malgré un amplificateur) ;
  • Votre utilisation ou celle des membres de votre famille (jeux en ligne, streaming, etc.) nécessite un signal beaucoup plus puissant.

Et c’est lorsque le Wi-Fi, la solution la plus utilisée pour se connecter à internet, échoue qu’intervient l’Ethernet ! Fiable et supérieur en termes de vitesse de connexion, le premier moyen d’avoir internet sans Wi-Fi est de… repasser par la technologie qui le précédait.

Matériel(s) requis : Sans expérimenter de fluctuations de débit ni de quelconques interruptions, l’Ethernet est un standard de connexion vieux de 30 ans qui se branche aisément depuis une prise téléphonique ou un modem afin de fournir l’accès internet à votre ordinateur ou tout autre appareil pouvant être relié à son câble RJ45.

2. Connecter tous ses appareils grâce aux data de son portable

connexion internet sans wifi

Vous avez déjà entendu parler de « hotspot », de « point d'accès » ou encore de « partage de connexion » ?

Préinstallé dans tous les smartphones pouvant se connecter au Wi-Fi et profiter de la 3G, 4G et 5G, ce dispositif d'antenne Wi-Fi est accessible à tous les utilisateurs.

Alors, comment faire pour avoir internet sur son PC, sa tablette ou son téléphone ?

Pour ce faire, il suffit d’accéder à sa rubrique « réglages » et ainsi transformer votre smartphone en antenne Wi-Fi qui émettra du réseau et permettra à un autre appareil (téléphone, ordinateur, tablette, etc.) de surfer sur internet.

Si l’abonné bénéficie d’un forfait mobile au grand nombre de Go, cette fonctionnalité gratuite et sécurisée grâce à un mot de passe est une alternative intéressante qui fera apparaître son smartphone en tant que réseau Wi-Fi pour toute autre personne.

Créer une antenne Wi-Fi via la 4G

Quelle circonstance ? Vous êtes en déplacement et devez rapidement envoyer à un document qui se trouve dans votre laptop ? Vous êtes accueilli(e) dans un logement où il n’y ni Wi-Fi ni boîtier internet ? Vous souhaitez rendre service à une personne qui a usé ces data et a impérativement besoin d’internet ? Si la connexion au réseau 3G ou 4G est de bonne qualité, quelques secondes suffiront pour lancer le partage de connexion et remédier au problème.

Matériel(s) requis : un réseau 3G, 4G ou 5G, un smartphone (relativement récent) avec un forfait mobile et suffisamment de données cellulaires (Go disponibles)… et il n’y plus qu’à connecter tablette, ordinateur portable ou téléphone !

Les données cellulaires, qu’est-ce que c’est ?

Appelées aussi « données mobiles » ou « data », ces données sont l’accès qui vous permet de connecter votre smartphone à internet sans passer par un réseau Wi-Fi fixe. Pour rester connecté aux réseaux sociaux, regarder des séries et films en ligne dans le train, écouter de la musique, activer le GPS, envoyer des e-mails, des stories et plus encore, les données cellulaires sont indispensables à un nombre grandissant d’activités.

L’avantage numéro 1 de celles-ci lorsque vous êtes en Belgique ? Une zone de couverture très large et réputée excellente aux quatre coins du pays.

connexion internet sans wifi

C'est quoi utilisation des données ?

Utiliser les données mobiles qui sont incluses dans votre forfait mobile revient à les consommer en activant votre réseau 3G ou 4G et en vous adonnant à une des activités précitées ci-dessus, par exemple. Qu’il s’agisse d’une recherche dans Google, de regarder un clip sur YouTube, d’envoyer un message sur WhatsApp ou de jouer à l’un de vos jeux préférés, dès que vous accédez à internet et vous servez de vos applis, vous utilisez des données cellulaires.

Néanmoins, attention aux excès ! Si votre forfait mobile n’est pas illimité, une consommation excessive allant au-delà du nombre de Go inclus dans votre abonnement peut faire méchamment grimper l’addition. Il est donc essentiel de vérifier la quantité de données prévue dans votre abonnement et voir si celle-ci correspond effectivement à votre utilisation mensuelle.

Pourquoi je reçois un avertissement d'utilisation des données ?

Si vous avez programmé un seuil de consommation de données sur votre mobile ou auprès de votre opérateur (s’il propose ce service), vous serez prévenu par message peu avant d’avoir atteint la quantité de données que vous avez défini ou dès que celle-ci aura été dépassée. Dès lors, si vous recevez un avertissement lié à votre utilisation de data, c’est que vous avez eu le bon réflexe de fixer une alerte de consommation qui vous empêche tout dépassement inattendu.

Consommation de data en arrière-plan

Dans votre mobile, les données d’arrièreplan sont les données que consomment constamment certaines de vos applications. Et cela même lorsque vous n’êtes pas en train d’utiliser votre smartphone !

Ainsi, pour réduire votre consommation de data et éviter que certaines applications gourmandes (WhatsApp qui télécharge tous les médias reçus, etc.) tournent en arrièreplan, il est important d’aller les désactiver dans vos réglages.

Itinérance des données mobiles

L’itinérance des données mobiles, aussi connue sous le nom de roaming, est le service qui vous permet d’utiliser votre smartphone à l’étranger aux mêmes conditions qu’à la maison.

Via le réseau d’opérateurs tiers et non celui auquel vous êtes abonné pour vos appels, SMS et data en Belgique, vous pouvez surfer, appeler et envoyer des messages au sein de l’Union européenne sans frais supplémentaires.

Abonnement : data dépassées à l’étranger

Lorsque vous voyagez en dehors de l’Union européenne, nous vous conseillons vivement de vérifier les tarifs et conditions auxquels vous seront facturés chaque minute d’appel, SMS envoyés et reçus ainsi que le prix du Go de données mobiles en vigueur dans votre pays de destination.

En effet, la data étant le service le plus onéreux, il est essentiel de prendre ses dispositions avant de partir à l’étranger.

Existe-t-il une option de carte prépayée ou un abonnement internet mobile dédié exclusivement à ce pays ? Découvrez ici quels sont les meilleurs forfaits pour voyager !

Comment réduire l'utilisation des données mobiles ?

Vous cherchez quelques trucs et astuces pour éviter une facture salée fin du mois ? Voici 5 conseils pour réduire votre consommation de données mobiles qui peuvent être appliqués au quotidien.

3. Utiliser une clé internet 3G, 4G ou 5G

connexion internet sans wifi

Tel un boîtier internet au format de poche, la clé internet est une alternative intéressante qui permet de se connecter instantanément partout et à n'importe quel moment.

Avec son look de clé USB 2.0, elle permet à ses utilisateurs, selon les opérateurs et la couverture du réseau téléphonique, de bénéficier d’une connexion internet dont la vitesse de connexion peut atteindre jusqu'à 15Mo/s en téléchargement.

Pour obtenir celle-ci, il faut vous rendre chez votre opérateur ou dans le point de vente d’un opérateur du pays que vous visitez pour découvrir ses tarifs et les tailles d’enveloppes data disponibles.

Quelle circonstance ? Vous vous rendez dans une zone ou un pays où les points Wi-Fi sont peu nombreux, la couverture réseau n’est pas excellente ou le prix du roaming est extrêmement dissuasif ? De petites tailles et simples à utiliser, les clés internet offrent un d’accès internet qui ne connaît ni frontières, ni contraintes de temps. Leur petit plus ? Elles sont vendues par de nombreux opérateurs belges et ne vous autorisent pas, grâce à un nombre de data préétabli, à dépasser le montant facturé initialement.

Matériel(s) requis : la clé internet et l’appareil pouvant être connecté à son port USB. C’est tout !

4. Lieux publics, hôtels, cafés et... voitures : Profiter du Wi-Fi gratuit

Quelle circonstance ? De plus en plus présent dans les bars, restaurants, cafés, hôtels, salles de cinéma et autres, les connexions Wi-Fi se multiplient également dans les espaces publics (gares, places populaires, aéroports, bibliothèques, parcs, etc.). Très souvent gratuites, il se peut cependant que ces offres internet soient limitées dans la durée.

La nouveauté technologique qui monte en flèche ? La connexion Wi-Fi disponible dans certains modèles de voitures. Certes, cette option est principalement proposée sur les automobiles haute gamme. Néanmoins, elle permet tout de même à ces propriétaires de véhicules récents de profiter à chaque trajet d’un réseau internet. Une solution qui s’offre ainsi également dans les voitures de location sélectionnées par certains voyageurs partis à l’aventure ou en déplacement professionnel.

Attention : dans les lieux publics comme dans les établissements privés, nous vous conseillons toujours de privilégier les réseaux pour lesquels un employé ou une signalétique légèrement cachée partagent un mot de passe. En effet, avec les réseaux non-sécurisés, vos précieuses informations (identité, accès bancaires, etc.) courent le risque d’atterrir entre de mauvaises mains et d’être ainsi utilisées à des fins d’escroquerie.

S’il s’agit là du seul réseau Wi-Fi disponible, évitez d’accéder aux applications contenant des informations sensibles (Boîte mails, app bancaire, ItsMe et autres).

Matériel(s) requis : un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable.

Comment se connecter à un réseau Wi-Fi gratuit ?

Rien de plus simple que de se connecter aux réseaux Wi-Fi repérés par votre appareil. Pour ce faire, vous n’avez qu’à sélectionner celui que vous souhaitez rejoindre (lieux publics et/ou établissements privés où vous êtes client·e). Généralement sur le menu du café, accroché sur une affiche au bar ou sur demande auprès du personnel, le mot de passe nécessaire à votre connexion n’est jamais bien loin.

Toutefois, il arrive aussi régulièrement qu’aucun mot de passe ne soit requis, mais qu’une fois le réseau sélectionné, vous soyez redirigé(e) vers la page d’accueil du navigateur vous invitant à accepter les conditions générales d’utilisation.

Dans les lieux publics tels que les aéroports et les gares, les fournisseurs d’accès internet exigent souvent de brièvement remplir un questionnaire d’identification et de lire les conditions de ce service (durée illimitée, nom du sponsor de ce réseau, etc.).

5. S'équiper d'une box internet portable (sans installation)

Quelle circonstance ? Vous restez en Belgique et vous rendez en vacances dans un lieu reculé qui ne propose pas de réseau Wi-Fi. Problème ? Vous et un autre membre du voyage aurez impérativement besoin de vous connecter plusieurs jours du séjour pour diverses obligations professionnelles.

Dès lors, vous êtes à court de solutions, car :

  • Le logement ne dispose pas non plus de connexion à la télédistribution permettant de se connecter à l’aide d’un câble Ethernet emporté pour l’occasion ;
  • La création d’une antenne Wi-Fi avec un hotspot émis par vos smartphones risque d’être trop gourmande en data pour vos réunions vidéo et de faire exploser votre abonnement internet ;
  • La clé 4G, elle, constitue un coût conséquent, car vous devez vous en procurer deux pour répondre à vos besoins de connexion internet simultanée ;
  • Il n’y a pas d’établissements privés à proximité ou de réseau Wi-Fi mis à disposition dans les espaces publics avoisinants.

Il existe une solution à 40 euros valide pour un mois entier : celle de la box internet portable proposée par la spin-off de Telenet, j’ai nommé l’opérateur 100% digital TADAAM.

Avec son boîtier internet qui se branche dans une prise électrique classique, son utilisation du réseau 4G BASE pour vous fournir une connexion internet partout dans le pays, son envoi de box autonome dans les 24 heures après votre commande et son contrat sans engagement (et donc résiliable à tout moment), TADAAM se positionne comme une alternative inattendue et redoutable !

Aucune de ces options ne peut s’appliquer à votre situation ? N’hésitez pas à le signaler à votre opérateur et à momentanément demander une faveur à votre voisinage le plus proche. En effet, bien que vous soyez localisé dans une même zone géographique, votre opérateur et donc qualité de réseau n’est peut-être pas celui de vos voisins et vice versa.

Dès lors, lui emprunter son accès internet le temps de trouver une solution plus durable à votre problème peut s’avérer l’occasion rêvée de tester les services d’un autre opérateur.