Un avantage social pour un nombre grandissant de foyers belges, les présentations ne sont plus nécessaires lorsque l'on s'adresse au tarif social de l'énergie.

Parfois tout aussi impactant dans le budget mensuel d’un foyer, le prix des télécoms bénéficie lui aussi de certaines réductions tarifaires. En effet, le tarif social des télécoms existe bel et bien chez nous !

Les télécoms, aussi importantes que l'électricité ?

Comme son homologue énergétique, le tarif social est une réduction qu’accorde les opérateurs sous certaines conditions d’octroi bien spécifiques. Parmi celles-ci, l’on retrouve les bénéficiaires de revenus d’intégration ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans. Limitée à un bénéficiaire pour l’ensemble du ménage, cet avantage social a pour but de réduire les frais d’installation et factures relatives aux communications électroniques.

À l’ère du tout numérique et d’une digitalisation en pleine croissance, les télécommunications ne se cantonnent plus d’un rôle de divertissement et de communication simplifiée. En effet, au fil des années, elles sont mêmes devenues essentielles dans l’éducation et la professionnalisation des citoyens. Une évolution d’autant plus importante en période de confinement où la communication à distance (par définition, les télécommunications) est omniprésente, voire obligatoire.

Alors, les télécoms sont-elles aussi importantes que l’électricité ou le gaz naturel ? Pas tout à fait. Cependant en termes de nécessité et de confort, leur place dans nos foyers est belle et bien acquise.

Pour savoir si vous ou l’un de vos proches avez droit au tarif social des télécoms, rien de plus simple. Il vous suffit d’introduire une demande auprès de votre opérateur ou le futur opérateur de votre choix. De sorte qu’il puisse évaluer votre formule tarifaire et vous informer des éventuelles réductions accordées.

tarif social des télécoms

Les opérateurs et le tarif social

Depuis 2012, il a été décidé que seuls les opérateurs répondant à certaines conditions sont tenus de fournir le tarif social sur tous leurs plans tarifaires. En effet, pour ce faire, il faut non seulement qu’ils offrent la téléphonie fixe ou l’internet fixe, mais aussi que leur chiffre d’affaires respectif soit supérieur à 50 millions d’euros.

Toutefois, attention, les opérateurs peuvent contourner, s’ils le souhaitent, ces règles en déclarant à l’IBPT leur intention de fournir le tarif social.

Ainsi, les citoyens les plus vulnérables obtiennent une intervention des opérateurs sur l’installation de matériels et leurs factures. De fait, les réductions peuvent aller jusqu’à 50% pour les frais d’installation et 11,5 € mensuels pour les abonnements internet et de téléphonie fixe.

En Belgique, les opérateurs suivants fournissent les tarifs sociaux :

BASE

Contactez-les à cet effet par téléphone au 0486 19 19 99, SMS au 1999, e-mail au Base.support@basecompany.be ou directement en boutique.

Orange

Contactez-les à cet effet par téléphone au 02 745 9500, SMS au 5000, fax au 0800 97 606 ou par écrit à l'adresse suivante : Orange Back Office, Avenue du Bourget 3 - 1140 Bruxelles.

Proximus

Contactez-les à cet effet par téléphone au 0800 33 800.

Scarlet

Contactez-les à cet effet par téléphone au 02 275 27 27.

Telenet

Contactez-les à cet effet par téléphone au 0800 66 051.

VOO

Contactez-les à cet effet par téléphone au 078 50 50 50.

Pour la TV, l'accès internet, la ligne fixe et le GSM ?

Quand on parle de tarif social des télécoms, il arrive très souvent d’entendre parler du « tarif téléphonique social ». Pourtant, malgré de multiples conditions d’octroi, le droit au tarif social s’étend bien de la prise en charge partielle de la ligne fixe à l’abonnement internet de ses bénéficiaires.

Oui, cet avantage social a des limites. Cependant, il est important de se rappeler son but premier, c’est-à-dire faciliter l’accès aux télécommunications et donc réduire certaines inégalités sociales.

IBPT : le régulateur des télécoms en Belgique

Suite à votre demande, si l’opérateur ne peut pas établir avec certitude que votre profil répond aux conditions d’octroi, le flambeau sera passé au régulateur belge des télécoms. Dès lors, vous recevrez un courrier de l’Institut belge des services postaux et des télécommunications dit l’IBPT. Il vous sera alors demandé d’envoyer un certain nombre de documents afin de pouvoir traiter votre dossier et déterminer votre éligibilité.

Pour toutes questions relatives aux conditions d’octroi du tarif social, vous pouvez joindre les agents de l’IBPT du lundi au vendredi de 9 h à 12 h au 02 226 89 51.

En cas de refus, n’hésitez pas à faire appel aux conseillers de Comparateur-Telecom. Experts en la matière, ils pourront comparer vos plans tarifaires et vous aider à réaliser de précieuses économies sur vos services de télécommunications.