Vous les connaissez forcément, mais ne savez pas pour autant comment ils fonctionnent et ce qu'ils proposent aux consommateurs. Qui sont les opérateurs virtuels en Belgique ? Nous répondons à toutes vos questions.

Comment fonctionne un opérateur virtuel (MVNO) ?

opérateurs virtuels

Tantôt appelés opérateurs virtuels, tantôt MVNO (mobile virtual network operator), ces opérateurs de téléphonie mobile ne sont pas des nouveaux entrants sur le marché téléphonique belge.

Avec comme particularité le fait de ne pas avoir un vrai réseau physique, les opérateurs virtuels sont positionnés parmi les opérateurs principaux du pays.

En effet, n'étant pas propriétaires de réels antennes télécoms, ils peuvent déduire de leurs dépenses opérationnelles les frais d'entretien occasionnés par la détention d'infrastructures physiques.

Un détail qui a toute son importance pour les opérateurs virtuels puisque, grâce aux économies réalisées, ils peuvent faire bénéficier leurs clients de pratiques low cost et donc de prix bas. Un modèle économique lancé en 1999 par Virgin Mobile au Royaume-Uni qui permet, au détriment de la concurrence, d’assurer le succès commercial et d’ainsi gagner de précieuses parts de marché. En Belgique, BASE a été le premier opérateur à ouvrir son réseau aux MVNO.

Dès lors, le fonctionnement des opérateurs virtuels est basé sur un système de « location » du réseau mobile déployé par les opérateurs historiques et traditionnels, c’est-à-dire des géants de la téléphonie mobile qui ne sont autres que Proximus, Telenet (BASE) et Orange. Avec eux, les MVNO négocient non seulement l’accès au réseau, mais aussi le coût des communications. C’est ainsi qu’ils peuvent ensuite fixer leurs tarifs et conditions.

Eh oui, vous l’avez compris, en réalité, seule la structure opérationnelle distingue les opérateurs classiques des MVNO. Au niveau global, aucune différence n’est perceptible pour le grand public… à l’exception du prix et souvent de l’absence de boutiques physiques.

En Belgique, quels sont les opérateurs MVNO ?

Maintenant que leur fonctionnement n’a plus aucun secret pour vous, l’heure est venue de vous révéler l’identité de ces fameux opérateurs virtuels. Parmi ceux-ci, on retrouve les marques les plus populaires du pays bénéficiant toutes d’une forte notoriété et ainsi de parts de marché conséquentes.

À savoir : Scarlet, Mobile Vikings, VOO, Edpnet et Youfone, le nouvel opérateur arrivé tout droit des Pays-Bas.

Mais au fait, à quoi ça sert de connaître l’identité des MVNO et les réseaux auxquels ils sont associés ? Outre l’aspect contractuel, il s’agit en réalité d’une information capitale pour les clients.

Eh oui, imaginons que vous n’êtes pas satisfait(e) par votre couverture du réseau mobile et souhaitez donc changer d’opérateur : que faites-vous ? Vous comparez les formules disponibles et vous vous dirigez vers celui qui propose une offre correspondant à vos besoins. Super ! C’est exactement ce qu’il faut faire. Mais alors, quel est le problème ?

opérateurs virtuels

Eh bien sans connaitre le réseau auquel s’associe votre opérateur, vous pourriez tomber sous le charme d’un MVNO qui utilise le même réseau que votre opérateur actuel. Vous pourriez aussi quitter votre MVNO pour l’opérateur classique dont il utilise le réseau. Ainsi, la connaissance de cette simple information peut, à elle seule, vous éviter une série d’insatisfactions et de changements vains.

Quel est l'opérateur virtuel qui a le meilleur réseau mobile ?

Si le prix d’un abonnement mobile reste le critère n°1 lorsqu’il s’agit de choisir son futur opérateur, la qualité du réseau ne tarde pas à se hisser sur le podium des éléments décisifs. Bien que la qualité des réseaux mobiles belges soit jugée comme globalement excellente, son prix trop élevé reste souvent vivement critiqué. Dès lors, le rôle de l’opérateur virtuel prend tout son sens pour optimiser le budget des consommateurs.

En 2020, une enquête mené par l’IBPT (le régulateur belge en matière de télécommunications) a conclu que les trois opérateurs propriétaires de leur réseau d’antennes physiques (Proximus, Telenet/BASE et Orange) se tenaient dans un mouchoir de poche en ce qui concerne leur qualité respective. Et pour cause, sur base de 250 heures de tests effectués par des véhicules dispatchés aux quatre coins du pays (sur une distance de 11.000 km), 99,8 % des appels ont été conduits sans interruption.

Pour ce qui est des données mobiles, chacun a son petit avantage. Par exemple, Telenet est le plus rapide en téléchargement de data mobile puisqu’il propose 99,5 Mbps en download. Pour ce qui est de l’upload, c’est Orange qui prend la tête du classement en permettant de charger un fichier avec la vitesse de 28,9 Mbps. Et lorsque l’on se penche sur le streaming vidéo, c’est Proximus qui offre le taux de fiabilité le plus élevé.

Alors quel est l'opérateur virtuel qui propose la meilleure qualité d'appel ?

Les opérateurs virtuels ont, pour assurer leur fonctionnement, tous contractés un accord avec l’opérateur historique de leur choix.

Néanmoins, pour garantir que vos communications ne soient jamais interrompues ou bien de mauvaise qualité, tous les MVNO belges se valent de manière équivalente.

Quel opérateur virtuel vous fait profiter au mieux de vos data ?

Ici, il s’agit bel et bien de cas par cas, mais surtout de vos habitudes et besoins :

  • Vous aimez partager des photos avec vos proches, télécharger des chansons sur Spotify ou encore des films à regarder dans le train en pouvant couper la 4G ? Alors ce sont les MVNO utilisant le réseau de Telenet/BASE qui vous apporteront la plus grande satisfaction.
    À savoir : VOO et Lycamobile (si vous préférez le système de carte prépayée).

  • Vous devez envoyer de nombreux fichiers au cours de la journée ? Alors ce sont les MVNO utilisant le réseau d’Orange Belgique qui vous apporteront la plus grande satisfaction.
    À savoir : Edpnet, Mobile Vikings et son autre marque populaire en Flandre (Jim Mobile).

  • Vous raffolez de vidéos Youtube, des stories et réels de vos people préférés sur Instagram ou encore de challenges sur TikTok ? Alors ce sont les MVNO utilisant le réseau de Proximus qui vous apporteront la plus grande satisfaction.
    À savoir : Scarlet et le nouveau venu Youfone.

Attention, depuis 2020 déjà, Proximus a effectué les démarches nécessaires afin de réaliser les acquisitions totales des MVNO Mobile Vikings et Jim Mobile. Il faudra bien garder cette information en tête et attendre la finalisation de cette transaction pour savoir « quand et comment » ces deux opérateurs virtuels cesseront d’utiliser le réseau d’Orange Belgique et passeront donc sur celui de Proximus.

L’univers des télécoms vous fascine ? Vous êtes entrepreneur ou tout simplement curieux de connaître toutes les informations nécessaires pour devenir un opérateur virtuel ? Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir ci-dessous !

Comment devenir opérateur mobile virtuel ?

Tout fournisseur d’abonnements mobiles n’est pas pour autant opérateur téléphonique. En effet, pour vendre des abonnements mobiles, il vous suffit de devenir revendeur d’une autre marque, tout simplement. En revanche, si vous avez pour ambition de proposer un abonnement mobile sous votre propre marque et à vos conditions sans développer un réseau d’antennes physiques, la démarche est plus complexe puisque vous deviendrez alors MVNO.

Depuis son premier succès commercial au Royaume-Uni il y a plus de 20 ans, le modèle MVNO est venu révolutionner le système téléphonique que nous connaissions ! Grâce à celui-ci, les opérateurs propriétaires d’un réseau d’antennes peuvent déléguer à un intermédiaire la création de partenariats avec des MVNO afin d’exploiter l’accès à leur réseau et de créer des cartes SIM connectées à ce même réseau. Dès lors, c’est ce spécialiste choisi par les opérateurs classiques qui définira la marche à suivre pour que vous soyez légalement déclaré opérateur et recevoir des cartes SIM.

Sur ces cartes, ça sera à vous de jouer. En effet, vous n’aurez plus qu’à :

  • Créditer les quantités souhaitées d’appels, de SMS et de data
  • Fixer le prix et le mode de paiement choisi
  • Voir avec votre fournisseur quels interfaces, outils de service client, mécanismes de promotions, vous désirer.

Et voilà, vous savez tout, ou presque, sur les opérateurs virtuels ! Curieux de savoir quel MVNO pourrait convenir à vos besoins aux meilleurs tarifs ? Les conseillers Comparateur-Telecom.be sont là pour ça, n’hésitez plus. Eh oui, en plus, c’est gratuit.